Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Welcome to my blog

Depardieu, encore et toujours !

8 Janvier 2013 , Rédigé par Thibaut Publié dans #Actualité et droit

Il ne cesse décidemment de faire la une des journaux. Après avoir quitté Paris pour s’installer en Belgique, après avoir obtenu la nationalité Russe ainsi qu’un logement en Mordovie (c’est vrai qu’il a des difficultés financières en ce moment, il ne vend son hôtel particulier parisien que pour la modique somme de 50 millions d’euros…), voilà maintenant qu’il ne se présente pas à la convocation de la justice française.

Convoqué dans le cadre d’une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) après son accident de scooter fin novembre au cours duquel il avait été contrôlé avec 1,8 grammes d’alcool par litre de sang alors que la limite légale est de 0,5 gramme par litre. On aurait pu se poser la question de savoir si son exil en Belgique n’était pas justifié par une législation plus souple en matière d’alcool au volant, mais celle-ci n’est pas plus tolérante, le taux limite autorisé étant le même. Mais alors que va faire Gérard Depardieu en Russie ? Ce pays n’a aucune tolérance vis-à-vis de l’alcool au volant, le taux d’alcool dans le sang autorisé au volant étant de… 0 grammes.

L’absence de Depardieu à sa convocation du jour va entraîner son renvoi devant le tribunal correctionnel. Bien entendu, cela va engendrer des coûts supplémentaires pour la Justice française. Non content de s’exiler pour ne pas avoir à payer ses impôts, Depardieu – qui en plus ne respecte pas les lois et conduit en état d’ébriété avancé, mettant en danger d’autres personnes – se permet de retarder le cours de la Justice et de faire peser sur l’Etat français (et donc sur les citoyens français) un coût supplémentaire parce que « Monsieur » est actuellement "à l'étranger pour raisons professionnelles".

La moindre des choses, quand on a aussi mauvaise presse, c’est d’essayer de redorer un peu son image en se comportant humblement et en se rendant aux convocations de la Justice. L’article 552 du Code de procédure pénale que la convocation doit être délivrée au moins 10 jours avant l’audience. 10 jours, c’est un délai largement suffisant pour prendre ses dispositions, annuler ses rendez-vous. Mais non, Monsieur Depardieu n'a pas daigné se présenter.

Rappelons tout de même, que pour l’infraction commise, il risque tout de même deux ans d’emprisonnement, 45 000 euros d’amende ainsi qu’un retrait de 6 points sur son permis de conduire (article L. 234-1 du Code de la route). Mais quel juge osera mettre un Gérard Depardieu en prison ? Dans de telles situations, je ne crois pas à l’impartialité de la justice et je suis convaincu que des personnes « lambda » ayant commis la même infraction que notre Gérard national ont été jugés ou seront jugés plus sévèrement que ce dernier le sera dans quelques mois. Affaire à suivre donc.

N'hésitez pas à partager cet article si vous l'avez aimé et surtout n'hésitez pas à faire part de vos commentaires. Vous pouvez égalment me rejoindre sur twitter. Et restez critique !

Partager cet article

Commenter cet article